Étant donné la variété des carrières possibles, il existe plusieurs façons de faire ses premiers pas dans l’industrie. Certains emplois commencent par une formation en milieu de travail, tandis que d’autres exigent des études, une formation et une expérience de travail particulières. Découvrez où vous pouvez commencer en fonction de vos compétences et de vos champs d’intérêt.

Emplois verts

Le programme d’emplois verts du Conseil RHiM aide les jeunes aptes à l’emploi à acquérir de l’expérience de travail dans l’industrie minière en offrant 25 stages rémunérés axés sur l’innovation et les technologies propres, et qui procurent des avantages environnementaux au Canada.

Postes de manœuvre et d’opération

Les mines dépendent de leur main-d’œuvre sur le terrain. Un diplôme d’études secondaires est essentiel pour démarrer, mais si vous n’avez pas d’éducation formelle, il existe d’autres moyens d’obtenir ces titres de compétences. Par exemple, un test de connaissances générales peut vous permettre d’obtenir l’équivalent d’un diplôme de 12e année ou encore le processus d’évaluation et de reconnaissance des acquis permettra de déterminer si vos compétences et vos connaissances sont directement transférables.

Dans certaines provinces, comme la Colombie-Britannique, le Center for Excellence in Mining (CTEM) offre un programme de formation pour les mineurs/mineuses de fond en alternance hors site et sur site. En partenariat avec les municipalités, l’industrie et les établissements d’enseignement postsecondaire, le CTEM fournit des connaissances et une expérience concrètes en ce qui concerne les besoins propres à chaque site, les lois provinciales et les normes canadiennes.

Métiers spécialisés

L’industrie minière dépend du travail de gens de métiers spécialisés comme les mécaniciens/mécaniciennes, les électriciens/électriciennes et les soudeurs/soudeuses. L’obtention d’un diplôme ou d’un certificat d’un collège d’enseignement professionnel ou de métiers spécialisés est donc une excellente façon de se lancer dans l’industrie minière. Il existe également des possibilités de formation en milieu de travail, avant et après l’obtention du diplôme.

Si vous venez d’arriver au Canada, vous devrez documenter vos études à l’étranger et décrire vos expériences de travail. Que vous soumettiez votre candidature par l’entremise d’un organisme d’évaluation des diplômes ou que vous demandiez à l’employeur d’évaluer vos compétences, vous devrez apprendre à connaître le processus de façon approfondie pour aller de l’avant. Pour en savoir plus sur ce processus, visitez le site Compétences et formation du Conseil RHiM destiné aux nouveaux arrivants au Canada.

Sciences et génie

L’industrie minière compte de nombreuses carrières spécialisées dans les domaines des sciences et du génie. La plupart d’entre elles commencent par un diplôme d’études postsecondaires, par exemple un diplôme collégial en technologie du génie civil ou un diplôme universitaire en génie minier. Pour exercer une profession réglementée dans le domaine du génie, par exemple, vous devez également répondre aux exigences particulières de la province ou du territoire et obtenir le titre professionnel d’ingénieur.

Si les écoles de génie vous intéressent, consultez la liste des programmes de génie agréés par établissement au Canada d’Ingénieurs Canada.

Encore une fois, si vous venez d’arriver au Canada, vous devrez documenter et décrire vos expériences de travail aux fins d’évaluation de vos études à l’étranger.

Gestion

Pour occuper un poste de gestion dans l’industrie minière, il faut avoir acquis des connaissances et de l’expérience au fil d’années de travail dans l’industrie et avoir développé des aptitudes de leadership en dirigeant des équipes. Pour connaître les différents cheminements de carrière qui mènent à des postes de gestion, consultez le site www.minesetvous.ca.

L’industrie minière a besoin de vous — Guide de carrière

Scroll to top